j'ai créé mon blog comme un moyen d'échanges et d'expression artistique, je n'ai jamais fait état de mes opinions politiques, rarement de mes indignations de citoyenne ou de mes révoltes contre certaines injustices, et dieu sait que j'en ai mais voilà, c'est un choix que j'ai fait
pourtant aujourd'hui, je suis en colère !
les instituteurs et professeurs de mes enfants seront en grève demain car les coupes budgetaires vont toucher de façon cinglante notre département (et les autres aussi malheureusement)
on connait trop bien les conséquences de ce genre de réformes : suppressions de classes, surcharge du nombre d'élèves, diminution de postes et des options proposées aux élèves...
dans le collège de ma fille, à ce que j'ai pu comprendre, deux de ses professeurs sans conteste parmi les plus méritantes sont sur la sellette, elles sont anciennes dans l'établissement mais comptent moins d'années d'ancienneté dans l'éducation nationale que leurs collègues...
pourtant, elles ont la passion, l'envie profonde de faire progresser leurs élèves, de les intéresser à leur matière, un pouvoir d'adaptation indéniable, un enthousiasme communicatif, toutes ces qualités qui donnent des ailes à nos enfants !
ma fille est rentrée mardi soir, dépitée en apprenant ce qui se tramait !
comment lui expliquer que notre société ne récompense pas le mérite et la motivation...
je connais mal le sujet, et peut-être même fais-je des erreurs dans ma façon de les défendre, peut-être...
mais aujourd'hui, je suis indignée et je voulais que ce soit dit !

photo robert doisneau