telle est la lecture entamée ce vendredi et c'est drôle comme ce titre a trouvé un prolongement dans notre soirée de samedi
une jolie expérience de théâtre à domicile dans un contexte convivial
le thème de l'ombre était le fil conducteur à travers des textes d'auteurs très différents
pour s'interroger sur ce que signifie l'ombre de nous-même, la face cachée de l'individu, le voile que l'on met sur des traits de notre personnalité, sur des défauts ou sur des actes que l'on veut garder derrière soit...
et au final, une belle façon de se résoudre par être plutôt que paraître !
du théâtre qui donne à réfléchir mais aussi des choses plus futiles ce week-end,
j'ai essayé mon nouveau jouet, mon bobinoir
(je me demande d'ailleurs qui de mon fiston ou de moi-même s'amuse le plus...)

je me suis amusée du billet de cécile sur son ratage, car je suis carrément déçue du rendu de mon dernier tricot, et même après blocage, je vais devoir me résigner à lui faire un sort et à le ramener à l'état de pelotes...
pour atténuer les contrariétés, rien de meilleur que d'investir la cuisine,
j'ai tenté la galette en versions miniatures, et les petites bouchées de mon café galette ont vite été avalées...
une balade dans les marais du coin pour profiter de la belle lumière d'hiver...
j'aime janvier ! 

1janvier2janvier3janvier4janvier5janvier6janvier7janvier8janvier9janvier10janvier11janvier12janvier13janvier14janvier15janvier16janvier17janvier18janvier19janvier20janvier21janvier