je me souviens, enfant, des photos de voyage de mes grands-parents qui se déclinaient en diapositives et en séances de projection sur un mur blanc ou un drap tendu dans une salle que l'on aveuglait 
beaucoup plus tard, l'homme de la maison, a épisodiquement travaillé pour un entreprise de photomatons, et là combien de photos avons-nous imprimées pour les tests chromatiques !
j'ai longtemps raconté nos échappées sur des albums où j'ajoutais des billets d'entrée et autres traces de nos périples
mais aujourd'hui force est de constater que nos albums sont très largement virtuels, montés en petits films, ou finalement se perdent dans les fichiers de notre ordinateur (le saturant d'ailleurs...)
bref, tout cela pour dire, que mon blog, aussi délaissé soit-il, demeure le médium qui garde la mémoire de nos petits ou grands voyages
au diable, la réactivité d'antan... je viens déposer mes photos et vous emmène avec moi aujourd'hui sur la route panoramique du blyde river canyon
 
pour maximiser notre petit séjour, nous logions entre le majestueux site géologique et le parc kruger...
aprés avoir roulé de nuit, la vue au réveil nous laisse sans voix !
volontairement, et selon les conseils avisés du guide de notre lodge, le khaya nldovu manor house, nous avons démarré la journée par graskop au sud
ce choix a présenté un double avantage, être à contre-courant des touristes et clôturer le parcours sous la lumière dorée et particulièrement flatteuse du soleil couchant
aprés avoir traversé des forêts entières de conifères (les paysages avaient des accents canadiens, nordiques ou écossais, vraiment loin des stéréotypes de l'Afrique), nous avons d'abord fait étape à pilgrim's rest,
le village a connu son heure de gloire au moment de la ruée vers l'or (autour de 1873, alors que Joburg n'existait pas encore...) ; ili est resté tel quel, comme déserté, en l'état... un brin fantomatique mais son charme désuet était parfait pour une pause café
nous avons enchainé par une jolie randonnée autour de la cascade de Lisbon (avec 94 mètres, elle est la plus haute de la région du mpumalaga*), une halte dans la verdoyante et luxuriante forêt tropicale de god's window (d'où l'on a une vue plongeante de 700 mètres sur le canyon), une halte gourmande au potluck boskombuis (un petit resto qui a profité d'un environnement naturel authentique exceptionnel et cuisine des mêts africains délicieusement cuits au feu de bois)
une avant-dernière halte aux trop touristiques marmites de géant, burke luck's potholes, avant de finir en apothéose, avec le must : le point de vue à couper le souffle sur les three rondavels, que l'on peut traduire littéralement par "les trois huttes" en raison des collines taillées par l'érosion qui ressemblent à des traditionnelles cabanes africaines au toit de chaume 

juillet marquant l'hiver austral, vers 17 heures le jour fait place à la nuit et nous rentrons profiter de la table d'hôtes et des rencontres qu'elle provoque
et nous partons nous coucher tôt, le réveil sera très matinal pour aller surprendre la faune du kruger le lendemain !

* mpumalaga signifie le "lieu où se lève le Soleil"

1blyde

2blyde

3blyde

5blyde

6blyde

7blyde

8blyde

9blyde

10blyde

11blyde

12blyde

13bblyde

13blyde

14blyde

15blyde

16blyde

17blyde

18blyde

19blyde

20blyde

21blyde

22blyde

23blyde

24blyde

25blyde

26blyde

27blyde

28bblyde

28blyde

29blyde

30blyde

31blyde

32blyde

33blyde

34blyde

35blyde

36blyde

37blyde

38blyde

39blyde

40blyde

41blyde

42blyde

43blyde

44blyde

45blyde

46blyde

47blyde

48blyde

49blyde

50blyde

51bblyde

51blyde

52blyde

53blyde

54blyde

55blyde

56blyde

57ablyde

57bblyde

57cblyde

58blyde

59blyde

60blyde

61blyde

62blyde

63blyde

64blyde

65blyde

66blyde

67blyde

68blyde

69blyde

70blyde

71blyde

72blyde

73blyde

74blyde

75blyde

76blyde

77blyde

78blyde

79blyde

80blyde

81blyde

82blyde

83blyde

84blyde

85blyde

86blyde

87blyde

88blyde

89blyde