suite de notre road trip au lesotho, où le temps semble s'être figé,
nulle pollution, nulle publicité et trace de société de consommation
la route se fait piste parfois et la météo capricieuse nous fait l'honneur de ne se réjouir que la nuit
nous roulons avec un sentiment d'infini et d'éternité difficile à expliquer
une impression de bout du monde,
quand on décide d'un stop pour prendre la mesure des éléments et des perspectives tant horizontales que verticales,
on surprend un groupe de femmes faisant la lessive dans un courant d'eau, une grappe d’enfants surgit au détour d’un lacet de bitume, un berger apparait sur la crête la plus proche,
les cultures mises en terrasses par la main de l'homme ou par des attelages de deux boeufs dessinent une mosaïque
des failles zèbrent les champs et aspirent l’humidité pour former des rubans d’arbres au vert tendre qui déchirent le tapis aride de terres ou de pierres selon les versants et leur exposition au soleil...

trois jours seulement et l'impression d'être partis loin et longtemps...

c'est parti pou les images de notre deuxième jour !

1k

2k

3k

4k

5k

6k

7k

8k

9k

10k

11k

12k

13k

14k

15k

16k

17k

18k

19k

20k

21k

22k

23k

24k

25k

26k

27k

28k

29k

30k

31k

32k

33k

34k

35k

36k

37k

38k

39k

40k

41k

42k

43k

44k

45k

46k

47k

48k

49k

50k

51k

52k

53k

54k

55k

56k

57k

58k

59k

60k

61k