pour nos amis qui aiment l'aventure, les animaux et les voyages extra-ordinaires proches des populations locales
leur proposer de les accompagner au lesotho, qui plus est en road-trip moto,
nous a offert une nouvelle jolie échappée dans ce royaume enclavé de l'afrique du sud

les paysages n'ont pas à pâlir de la comparaison avec les grands parcs américans, les routes asphaltées et les pistes chahutées n'ont rien à envier à la légendaire route 66, et must du must, les touristes n'affluent pas dans ce petit pays encore préservé, tout à fait hors du temps
un réel bonheur !
tour à tour ressemblant aux plaines de mongolie, aux étendues d'écosse à l'automne ou à nos contre-forts alpins... cette mixité de décors donne sujet à évasion quoi qu'il en soit !
on dit du lesotho que son point le plus bas (1 400m) est le plus haut au monde !
cette caractéristique unique offre l'avantage de profiter d'une succession de cols et de plaines où broutent en toute quiétude bétails, moutons et chèvres, chevaux sauvages et ânes travailleurs...

les habitants appelés basothos ont fière allure
en toutes circonstances, enfants, adultes et anciens vous saluent, enveloppés de leur couverture de laine colorée aux motifs graphiques travaillés et symboliques de traditions ancestrales
pas besoin de guides pour mesurer que la vie est rude ici, les récoltes maigres et tributaires du climat,
malheureusement en ce début de printemps austral, la sécheresse se fait sentir, criante, comme dans la totalité de l'afrique australe...

nous quittons foriesburg, passons la frontière au peka bridge border avant d'emprunter l'A1 par makhaketsa, teyateyaneng, motloang et molomos hoeke pour finalement rejoindre sous un ciel rose barbapapa notre première étape, le lodge de malea malea
une charmante étape qui nous a permis de prendre contact avec la population locale
avant de repartir le matin vers l’un des cols les plus escarpés, culminant à 2873 mètres, par une route bien nommée "les portes du paradis"
aprés une longue piste caillouteuse jusqu'au mohale's hoek, nous retrouvons le confort du bitume en passant par fort haley, mount moroosi et l'impressionnant lebelanye pass
la montée est vertigineuse sur les derniers virages, mais le panorama au sommet époustouflant compense les efforts prodigués pour y arriver
la journée se termine par l'incontournable qacha’s nek, sans oublier un détour pour observer les maletsunyane falls (200 mètres de haut, mais malheureusement peu impressionnantes du fait de la sécheresse que subit le pays)  

après une étape vers roma, nous remontons vers clarens et décidons de profiter du golden gate park, qui porte bien son nom tant le manque d'eau donne aux champs escarpés des allures de toisons d'or
retour sur jobourg où nos invités sont prêts à repartir vers une autre escapade africaine...
et nous, définitivement amoureux du lesotho 🧡

1l

2l

7l

3l

 

 

 

 

 

6l

8l

9l

10l

 

12l

13l

14l

15l

16l

17l

 

19l

20l

20lb

20lc

21lbis

21lc

 

 

 

24l

 

46l

37l

38l

39l

40l

42l

 

44l

45l

 

46lbis

47l

48l

 

50l

51l

52l

53l

54l

55l

 

57l

58l

 

 

61l

62l

63l

64l

65l

 

67l

68l

70l

 

72l

 

74l

75l

76l

77l

78l

79l

80l

81l

82l

83l

84l

85l

86l

87l

88l

89l

 

91l

 

93l

94l

 

96l

97l

98l

99l

100l

101l

102l

103l

104l

105l

106l

107

108l

109l

110l

111l

112l

113l

114l

115l

 

117l

118l

119l

120l

121l

122l

 

124l

125l

126l

 

128l

129l

 

131l

132l

 

 

137l

 

139l

 

141l

142l

 

144l

145l

146l

144la

144lb

 

150

147l

148l

149l

 

 

 

151l

 

152lbis

153l

154l

155l

 

157l

158l

159l

 

161l

162l

 

 

165l

166l

167l

168l

168lb

169l

170l

171l

172l