oups, we dit it again!
 
se lever alors qu'il fait nuit noire à 4h30 le matin, enquiller un litre d'eau bouillante dans le thermos pour adoucir le lever de jour...
sortir de la ville, attraper des amis au passage et s'échapper vers le nord pour atteindre la seule réserve "big five" de notre région aux limites de laquelle nous sommes limités en ces temps confinés
arriver avant 6 heures et que le parc ouvre, se soumettre aux formalités, prise de températures, formulaire de santé... et pénétrer dans la réserve du Dinokeng
voir la nuit basculer en quelques minutes et les étoiles brusquement disparaître pour laisser place à la magie de l'aurore se révélant sur la ligne l'horizon
observer le bush sortir de l'obscurité et doucement prendre des couleurs roses
déchiffrer les signes de mouvements et tenter de deviner les animaux encore assoupis par la nuit et le froid
observer le soleil apparaitre d'abord comme un signe infime et dévorer à vitesse accélérée le ciel pâle...
encore une belle échappée où nous avons observer de belles scènes, des paysages baignés de lumière d'hiver, des troupes d'impalas et de koudous, un chcal, des pumbas (autrement dit des phacochères), une girafe et son girafon nouveau né, un quatuor de buffalos à quelques mètres à peine, impressionnants de puissance !

0din

2din

 

4din

5din

6din

 

8din

 

10din

11din

12din

13din

 

15din

16din

17din

18din

 

20din

21din

 

 

23dinbis

23dinter

24din_modifié-1

 

26din

 

28din

29din

 

31din

32din

33din

34din

35din

36din

 

39din

40din

41din

42din

43din

44din

45din

46din

47din

48din

49din

50din

51din

52din

53din

54din

38din