parvenir à obtenir une réservation au wolfgat relève de la quête du graal !
il faut dire que ce restaurant du bout du monde, dans le tout petit village de pêcheurs de paternoster, a été consacré en 2019 meilleur restaurant du monde, excusez du peu ! 
n'imaginez pas une structure phénoménale aux décors industriels élégants comme l'afrique du sud sait en produire : le registre est diamétralement opposé ! 
il s'agit en fait d'une vieille maison de pêcheurs dont les murs sont blanchis à la chaux pour résister aux embruns de l'atlantique capricieux, avec une terrasse les pieds dans le sable accueillant modestement vingt couverts

dans ces conditions, vous l'aurez compris, on n'essaie pas de réserver quand on a l'opportunité de séjourner dans le western cape... on essaie plutôt de réserver une table et on organise un week-end dans ce bout du monde sauvage et authentique ensuite
et c'est ce que nous avons fait !

flash back !
en 2019, die wolfgat (le coin du loup, en afrikaans) a pris tout le monde de court : l'institution noma et les autres hautes places de la gastronomie se sont faites souffler le titre de meilleur restaurant de la planète par un lieu totalement inconnu : une maison de pêcheurs vieille de 130 ans, qui dispose de 20 couverts seulement, sur une terrasse face à l'océan, dans un petit village reculé à deux heures de route du cap

il faut dire que le chef et propriétaire kobus van der merwe déroule depuis 2016 les arguments d'une cuisine naturaliste inimitable
le chef sud-africain scénarise une partition unique en 7 plats (sans compter les amuse-bouche) comme un ping-pong gustatif, fluide et fascinant !

les ingrédients sont exclusivement issus de son terroir austral : les produits de la pêche, une incroyable biodiversité de succulentes, algues, plantes aromatiques et légumes rares (comme le surprenant épinard des dunes ou le romarin sauvage)
le repas est exceptionnel, arrosé de vins du cru, les plats à la fois maîtrisés et sauvages comme ce filet de limande à queue jaune au kapokbos croustillant ou ce duo moules/pommes au bouillon savoureux
les goûts sont tranchés, les textures subtiles, les associations inouïes

c'est rien de le dire que nous avons été totalement emballés par cette cuisine nouvelle ancrée dans son territoire
une gastronomie de talent, d'instinct et d'inspiration, servie par le chef lui-même.
apprécier l’excellence d’une table au bout du monde, voilà encore une expérience singulière que nous a offert notre pays d'accueil.
#wordrestaurantsawards

IMG_1216

IMG_1171

IMG_1176

IMG_1177

IMG_1183

 

IMG_1185

IMG_1187

IMG_1188

IMG_1192

 

IMG_1196

IMG_1197

IMG_1200

IMG_1202

IMG_1204

IMG_1211

IMG_1213

 

IMG_1221

IMG_1222

IMG_1225

IMG_1228

IMG_1236

IMG_1238

IMG_1239

IMG_1241

IMG_1242

 

IMG_1245

IMG_1250

 

IMG_1257

IMG_1294

IMG_1268

IMG_1271

IMG_1290