à bien y réfléchir, quand vous êtes mère, il y a un âge, une période, peut-être précisément un instant même, où il y a un basculement
vous cessez d'être LE seul et unique référent, le modèle, l'héroïne parfois, aux yeux de vos enfants 
et alors c'est à votre tour de devenir admirative, fière, gonflée d'orgueil même de ce qu'ils deviennent

ma grande, mon aînée, a aujourd'hui 22 ans (22 ans, comment est-ce possible ?)
et si vous saviez comme je suis fière de ses engagements, fière de lui avoir donné le goût de la culture, de l'art, de la curiosité, de l'ouverture aux autres, de l'empathie
je suis admirative de sa maturité, de l'assurance qu'elle gagne jour après jour, et surtout de son libre-arbitre
je suis comblée qu'après lui avoir fait partager nos centres d'intérêt, ce soit elle maintenant qui nous sensibilisent aux siens 
et en tant que parents, nous sommes fiers du rôle de grande soeur qu'elle joue envers son "petit" grand frère et des liens qu'ils nouent sans nous

même si elle trouvera assurément impudique de le dire comme ça ici, ma fille est la fille que je rêvais d'avoir, tout comme mon garçon
alors merci la Vie et bel anniversaire à toi, ma douce héloïse !

hélo22bis