c'est devenu un jeu, tourner la page d'un an révolu et décider au débotté où aller passer le cap d'année !
miser sur l'impromptu, comme pour entrebâiller la porte des possibles à venir...
ce réveillon sur le fil entre 2019 et 2020, nous étions tous les 4uatre ensemble à bergame 

évidemment pour celles qui me suivent depuis longtemps, elles connaissent notre amour pour l'italie, entrenu régulièrement à raison de sauts de puce depuis grenoble via les alpes et le tunnel du mont-blanc...
il y a trois mois, au premier jour de l'année, nous ne pouvions imaginer que cette ville et toute la région de la lombardie seraient, à l'heure où j'écris, parmi celles les plus touchées par la pandémie du covid 19
j'ai donc profté de ce confinement pour trier mes photos et ainsi partager des pensées les plus sincères vers nos compatriotes italiens

bergame est un petit bijou du nord de l'italie
cette cité médiévale peuplait mon imaginaire grâce aux paroles de la chanson de diane tell : "dans une ville qu'on appelle bergame, je t'ferai construire une villa..."
nous laissons notre voiture et le funiculaire et entreprenons de monter vers la ville haute, la città alta
nous y entrons par l'imposante porte vénitienne de san giacomo, dressée telle une sentinelle, toute de marbre blanc
nous rejoignons la piazza vecchia et commençons notre découverte par la basilica di santa maria maggiore, un vrai joyau baroque des XVI et XVIIème siècles
nous retenons notre souffle...
déjà la façade impose des arcs-boutants fabuleusement décorés et des mosaïques de marbre multicolores, tout est détails

nous mesurons cet art signant l'apogée de la renaissance italienne et nous ne sommes qu'au début de notre éblouissement !
entrés à l'intérieur, nous mettons nos cervicales à rude épreuve pour observer les plafonds et chaque scène peinte minutieusement encadrée d'enluminures et savamment surlignées d'arabesques dorées
chaque centimètre est travaillé avec génie par lotto et autres génies italiens de l'époque : stucs, boiseries, dorures, dome, archivoltes… l’ensemble est saisissant de splendeur !

nous quittons ce chef-d'oeuvre de bergame, non sans admirer les alentours arborant de non moindres attraits
on s'arrête sur toutes les places et dans toutes les ruelles, pour admirer là les façades et leur palette à nulle autre pareille , ici les éléments architecturaux d'une beauté inouie ou encore ces vitrines de pâtisseries ou charcuteries regorgeant de spécialités locales bien allèchantes... comme les casoncei alla bergamasca (pâtes fraîches avec une garniture de viande, sauge et parmesan) ou les incontournables polenta e osei, une petite génoise jaune à la pâte d’amande et garnie de mousse au chocolat…
tout cela nous a d'ailleurs ouvert l'appétit !
direction le caffè della funicolare où nous dégustons une savoureuse soupe avec des gressinis avant évidemment un ristretto, sur la terrasse d'où on profite d'une vue panoramique baignée par un généreux soleil d'hiver

et puis, nous reprenons notre déambulation, ponctuée de petits joyaux moins courus, nous goûtons au calme dans des lieux de culte moins prestigieux, comme à la capella colleoni ou celle de vescovile
nous nous perdons dans les ruelles fréquentées exclusivement par ses habitants, rejoignons la citadelle pour voir le soleil se coucher sur la ville basse, la città bassa, depuis les remparts
le temps est clair, nous pouvons voir jusqu'aux apenins...
puis, l'heure rose nous indique qu'il est de temps de rentrer vers l'hôtel où nous logeons pour revêtir nos habits de réveillon et gagner le charmant restaurant gastronomique repéré, le ristorante arti, s'éclipser avant lemilieu de la nuit pour aller fêter les douze coups de minuit sur la grand place avec tous les habitants de bergame

salute !
nous levons nos verres à notre santé à tous, loin d'imaginer combien ces voeuxsembleront dérisoires deux mois plus tard...

je pense aux habitants de bergame qui nous a émus en ce jour de réveillon, durement touchés par l'épidémie
toutes mes pensées s'envolent vers eux autant que vers tous les autres éprouvés par la maladie en italie, dans nos pays de coeur et d'adoption, comme ailleurs dans le monde
restons chez nous confinés et prions ensemble pour des lendemains meilleurs le plus vite possible
🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏🙏

0b

0bbis

 

1b

2b

3b

4b

5b

6b

7b

8b

9b

10b

11b

12b

13b

14b

15b

15c

16b

16bisb

17b

38c

38d

18b

19b

20b

20bis

 

 

21b

22b

23b

24b

25b

26b

27b

29b

30b

31b

32b

33b

34b

35b

36b

37b

200a

200b

200C

200d

200e

200f

200g

200h

200i

200j

200k

200l

 

200o

200p

38b

39b

40b

41b

42b

43b

53bbis

45b

46b

47b

48b

49b

 

51b

52b

53b

54b

55b

 

53bter

56b

57b

58b

59b

60b

61b

62b

63b

 

65b

66b

67b

63b

64b

 

 

 

68b

69b

 

71b

70bbis

72b

 

73b

74b

75b

76b

77b

78b

 

80b

81b

82b

83b

85b

86b

87b

88b

89b

90b

91b

92b

93b

94b

95b

96b

97b

98b

99b

100b

101b

102b

103b

104b

105b

106b

107b

108b

109b

110b

111b

116b

 

 

114b

114bbis

115b

 

 

118b

 

117b

 

124b

113b

120b

 

122b

 

 

125b